L'Éther


Introduction


Dans un acte désespéré, Aion décida que les humains avaient besoin d'une force puissante pour contrer ces viles créatures et imprégna douze des humains les plus dévoués de sa force vitale, l'Éther, créant ainsi les Seigneurs Empyréens.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre III, Paragraphe 1.

Pour se venger de l'insoumission de ses sujets balaurs, Aion créa les douze Seigneurs empyréens en imprégnant des humains de sa propre énergie éthérée. Ces douze êtres d'une incroyable beauté possédaient une puissance inégalée dans Atréia et pouvaient, grâce à leurs pouvoirs éthérés, s'envoler comme les Balaurs.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre III, Paragraphe 1.


Aion importa l'Éther, Son Essence Vitale, en Atreia au moment de créer le Monde, mais à ce moment, l'Éther ne constituait que l'essence de la vie et la Tour de l'Éternité. Ce n'est qu'avec la création des douze Seigneurs Empyréens que l'Éther devint une « arme ». Cet Éther coule dans les veines empyréennes comme le sang dans les veines humaines. Le Bouclier qui protégeait la Tour de l'Éternité était également entièrement constitué d'Éther. Quand la Tour et le Bouclier furent détruits, une partie de leur Éther se déversa dans le Monde et en imprégna chaque objet et chaque être vivant. Il se fixa également dans l'air, dans certaines régions plus que d'autres. C'est grâce à cet Éther que les Daevas peuvent voler. L'autre partie, la plus importante, devint les Abysses, l'âme d'Atreia.







L'Éther Abyssal


Ils découvrirent des portails menant à un royaume mystérieux où d'énormes blocs de la Tour flottaient tels des îles au milieu d'un océan d'Éther.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre VII, Paragraphe 1.

Ils trouvèrent un monde regorgeant d'Éther, jonché de vestiges de l'antique Atréia que l'on pensait perdus.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre VII, Paragraphe 2.

L'Éther qui alimentait autrefois nos pouvoirs y était présent en abondance.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre VII, Paragraphe 2.


Plusieurs centaines d'années après l'effondrement de la Tour et l'Éternité, des morceaux de celle-ci se mirent à léviter dans les airs. Ces morceaux, vestiges de la grandeur d'Aion, flottent dans une mer d'Éther. Ce groupe d'îlots navigant dans cette mer étherique n'est autre que les Abysses, la plus grande source d'Éther d'Atreia. Malheureusement elle s'amenuise très vite car elle déverse sa substance dans tout le Monde. Et sans l'Éther des Abysses, Atreia n'est plus...

L'Éther abyssale est de l'Éther brut, les Daevas ne peuvent pas l'utiliser, à part pour voler.



L'Essence Vitale


Il y a de cela des millénaires, notre dieu Aion créa Atréia, un monde plein de vie et de couleurs. Il conçut également la Tour de l'Eternité traversant le coeur de notre terre et l'imprégna de l'Ether, l'essence même de sa vie.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre I, Paragraphe 1.

Les Abysses absorbent l'Ether, comme de l'eau qui s'engouffre dans une crevasse. L'Ether se fait de plus en plus rare à chaque minute. Bientôt, cette hémorragie affectera nos Daevas et notre planète. L'intégrité d'Atréia est encore maintenue par les liens éthérés tissés par Siel et Israphel lorsqu'ils se sont sacrifiés en offrant l'Ether de leur propre corps.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre VII, Paragraphe 5.


L'essence vitale est une forme d'Éther qui constitue l'âme de chaque chose en Atreia. Les Daevas peuvent l'extraire de toute ressource pouvant être collectée grâce à leur maîtrise de l'Éther. Il en résulte que le Daeva peut extraire « l'âme » d'une plante, d'un minerai, d'une herbe, d'un cristal, etc... et donc d'en obtenir son essence vitale, l'Éther qui le constitue. Le Daeva aura dans son inventaire l'Éther de la ressource sous la forme de celle-ci.

A l'inverse, les fragments d'Éther peuvent être transformés par les Daevas en ressources en dépensant un peu de leur énergie divine. Il s'agit de la "métamorphose".

Les Fragments d'Éther


Les fragments ne sont ni plus ni moins que des cristaux d'Éther pur qui flottent dans les airs. La particularité qu'ont ces fragments c'est que, une fois collectés, ils restent sous forme d'Éther pur dans l'inventaire. Grâce à cette particularité, les Daevas peuvent le transmuter en toute ressource existante sur Atreia.
Cette transmutation est possible car l'Éther est l'essence de tout sur Atreia, il est donc possible de convertir cet Éther pur en diverses ressources.

L'Énergie Divine


Introduction


C'est à cette période que certains humains parvinrent à maîtriser l'Ether. [...] Ces êtres développèrent d'incroyables pouvoirs grâce à leurs aptitudes éthérées grandissantes.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre III, Paragraphe 4.

J'appris à maîtriser les aptitudes de Daevas. Bien qu'au départ, je ne pouvais que refroidir l'air qui m'entourait, en quelques mois, je parvins à figer mes adversaires sur place et à créer des boules de feu qui engloutissaient les Balaurs.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre III, Paragraphe 5.


L'Energie Divine est une forme d'énergie cumulative, c'est à dire qu'elle s'accumule au fur et à mesure que le personnage se bat. Cette Énergie Divine n'est autre que l'Éther des corps ennemis. Cette énergie est ainsi baptisée car elle est l'apanage de quelques êtres exceptionnels : les Daevas, seuls capables de la maîtriser.
Cette forme d'énergie peut être utilisée tout autant de façon destructive que constructive. Ainsi, elle permet de réaliser des coups exceptionnels, mais également de forger des armes et armures puissantes.

Lorsque l'Energie Divine atteint son niveau maximum, elle est libérée, ce qui peut occasionner des dommages importants alentour.Ainsi donc, seuls les Daevas peuvent maîtriser pleinement l'Energie Divine.

Niveaux


Le joueur peut engranger au maximum 4000 points d'énergie divine. Mais il existe cependant 3 paliers d'énergie divine que les joueurs peuvent atteindre. Chaque palier correspond à un pourcentage du nombre maximal de points d'énergie divine. A chaque palier, l'aura du personnage augmente et les effets visuels associés également. Une couleur par palier est associée à la barre de DP dans l'interface principale du jeu. Le guide de l'interface vous donnera plus de détails sur le fonctionnement de cette barre.


Niveaux de DP
PalierQuantité d'énergie divineCouleur de la barre
Niveau I
50%
(2000 DP)
Vert
Niveau II
80%
(3200 DP)
Jaune
Niveau III
100%
(4000 DP)
Orange


Compétences Divines


Les compétences divines sont les compétences qui requièrent de l'énergie divine pour être activées. Ces compétences s'utilisent comme des compétences "normales", mais leurs effets sont en général spectaculaires et dévastateurs. Les compétences divines sont différenciées par classe, mais aussi par faction. Vous pouvez consulter la liste des compétences divines dans les guides de chaque classe :



Les Daevas


C'est à cette période que certains humains parvinrent à maîtriser l'Ether. On appela ces individus les Daevas. Ces êtres développèrent d'incroyables pouvoirs grâce à leurs aptitudes éthérées grandissantes. Ils étaient presque des demi-dieux et jouèrent un rôle-clé dans notre évolution et au cours de cette guerre. Nous tendions à penser que ces êtres, capables de voler, étaient des anges envoyés par Aion pour ramener l'ordre et la stabilité dans notre monde. Je suis moi-même une Daeva qui a fait son Ascension à la fin de la Guerre du Millénium.
L'Histoire d'Atreia d'après Rafaela Semperti ; Chapitre III, Paragraphe 4.

Je me souviens de cet instant comme si c'était hier. Je levai les yeux et vis des fragments de la Tour se détacher et tomber, illuminés par la lumière vacillante de l'imposante structure. Je restai figé alors qu'un énorme fragment dégringolait vers moi. Je m'en souviens très clairement car c'est le jour où j'ai découvert le véritable don des Daevas : l'immortalité.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre V, Paragraphe 6.


Mon fils, Phalaris, vieillit, puis mourut, tout comme ses enfants et ses petits-enfants. Tel est le destin d'un Daeva.
L'Histoire d'Atreia d'après Kinéas, Praefectus Castrorum des Archons d'Asmodae ; Chapitre VI, Paragraphe 7.


Les Daevas naissent mortels, humains. C'est en grandissant qu'ils développent des aptitudes à maîtriser l'Éther. Bien que tous les humains en soient théoriquement capables, seuls les Daevas présentent des facultés innées pour le maniement de l'Éther. Les humains, quant à eux, doivent travailler et étudier sans répit pour arriver à un niveau qui n'égalera jamais celui des Daevas.

Toutefois, même si les Daevas en devenir sont capables d'actes prodigieux, ils ne gagneront leur titre de Daeva qu'au prix d'un évènement particulier qui changera leur vie ou d'une souffrance étonnante. Ce n'est qu'à ce moment qu'ils rentreront en pleine possession de leur pouvoir extraordinaire, que leurs ailes se déploieront et qu'ils gagneront leur immortalité. Cette immortalité leur confère le pouvoir de ranimer leur corps en se servant de l'Éther qui les entoure. Mais cette opération leur cause de légères pertes de mémoire qu'ils peuvent racheter *.

Les Daevas sont considérés par les humains de leur race comme étant les protecteurs de leur Nouvelle Atreia.

Alors volez Daevas, phénix éblouissants, dans les cieux des Abysses pour y affronter votre Destin !


Remarque

Les pertes de mémoire se traduisent par une perte d'XP dans le jeu. Cette perte d'XP peut être rachetée auprès du « Soul Healer » à côté duquel vous ressuscitez, au pied de l'Obélisque auquel vous avez attaché votre pierre de retour.







Liens


Les passages de L'Histoire d'Atreia cités plus haut proviennent de l'histoire originale que vous trouverez sur le site officiel.

Cet article a été vu 35976 fois

Le contenu et les éléments du jeu Aion sont des marques commerciales et copyrights de NCSoft Corporation

et de ses bailleurs de licence et sont utilisés avec autorisation. Tous droits réservés.
Copyright © 2007-2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Ztitus