Les Seigneurs Empyréens



Les seigneurs Empyréens sont au nombre de 12 et sont certainement les personnages les plus importants de l'histoire d'Atreia, car ils furent créés par Aion pour défendre la Tour de l'éternité contre les Balaurs, mais ce sont finalement eux qui furent à l'origine de sa destruction. Malgré tout, ils ne sont pas à blâmer, car nul n'aurait pu prévoir ce qui allait se passer...

Petit rattrapage d'histoire préalable


Avant de parler plus avant des 12 seigneurs, il était important de revoir quelques points d'histoire, notamment sur la période qui précéda le cataclysme et lors de laquelle les 12 seigneurs combattaient encore côte à côte contre les Balaurs. Nous ne raconterons pas ici toute l'histoire, mais nous rappellerons certains éléments et approfondirons ce qui touche de plus près aux seigneurs Empyréens.

La genèse


Les seigneurs Empyréens furent créés par Aion pour défendre la Tour et les humains contre les Balaurs qui s'étaient détournés de leur Dieu et qui, par soif d'indépendance et de pouvoir, avaient voulu asseoir leur propre volonté sur Atreia.

L'organisation des seigneurs Empyréens


Bien que protecteurs des humains, et chefs de guerre des Daevas contre les Balaurs, les seigneurs Empyréens avaient également chacun un rôle bien précis.

Il y avait d'abord 4 gouverneurs pour chacune des régions s'étalant aux quatre points cardinaux de la Tour : un pour le nord, un pour le sud, un pour l'ouest et un pour l'est.
Parmi ces 4 gouverneurs, 2 étaient principalement responsables de la protection de la Tour abritant le pouvoir d'Aion.
Les 8 seigneurs restant étaient les protecteurs des Daevas, répartis par compétences : les guerriers, les éclaireurs, les mages et les prêtres.

Le traité de paix


Après 1000 ans de guerre, certains seigneurs commencèrent à prôner la possibilité de faire la paix avec les Balaurs. D'autres, en revanche, étaient persuadés que cela serait impossible. Les discussions firent rage parmi les 12 seigneurs, et les protecteurs de la Tour décidèrent qu'il fallait laisser une chance aux pourparlers.
Les Balaurs furent inviter à discuter du traité, mais pour une raison encore inconnue, l'un des seigneurs assassina le chef des Balaurs à la table des négociations, mettant un terme final à tout espoir de paix.

Le cataclysme


La guerre redoubla et les seigneurs, désorganisés, ne purent repousser l'assaut de l'armée ennemie. La Tour fut détruite, enclenchant un terrible cataclysme. Ses deux protecteurs, accablés par les remords, se sacrifièrent pour stopper le cataclysme.

La séparation


Mais il était déjà trop tard : Atreia était désormais coupée en deux hémisphères, et aussi en deux populations, chacune menée par ses propres seigneurs : les Elyséens par les Sheraphims, et les Asmodiens par les Shedims.

Les protecteurs d'Aion


Parmi les 12 seigneurs, 2 d'entre eux, reconnus comme les plus sages, jouaient un rôle plus important : les Gardiens de la Tour. Il s'agissait de Dame Siel et de Lord Israphel.

Lord Israphel, Seigneur de l'Espace


Lord Israphel était le gouverneur de l'ouest et protecteur d'Aion. Il était sans doute celui qui éprouvait le plus de haine à l'encontre des Balaurs. Aussi, lorsqu'il fut le premier seigneur à envisager la paix, beaucoup de Daevas prirent conscience que si Israphel pouvait passer outre sa propre haine, c'était sans doute parce qu'il avait su mieux que les autres comprendre que les Daevas sortiraient meurtris de millénaires de guerre, et ce quelle que soit l'issue du conflit.

Ce fut Israphel, également, qui parvînt à convaincre Dame Siel de se ranger du côté de la paix.

Enfin, lorsque le cataclysme eut lieu, Israphel, rongé par la culpabilité, se joignit à Siel dans son sacrifice pour sauver ce qui pouvait encore l'être d'Atreia, en vidant son corps de tout l'Aehter qu'il contenait.

Dame Siel, Seigneur du Temps


Dame Siel était le gouverneur de l'est et protectrice d'Aion. Siel était sans doute la plus sage de tous les seigneurs Empyréens, et c'est pourquoi son choix fut décisif dans le vote pour un traité de paix avec les Balaurs.

Lorsque les Balaurs attaquèrent la Tour, elle envoya les troupes d'Ariel au sud tandis qu'Israphel envoyait Asphel et les siens au nord. Mais leurs efforts furent vains et la Tour s'effondra.

Alors qu'Atreia se disloquait, Dame Siel, convaincue que ce qui arrivait était de sa faute, décida d'utiliser la totalité de l'Aether contenu dans son corps (ce qui signifiait la mort pour elle) afin de tenter de sauver Atriea de la destruction totale. Israphel la suivit et, à deux, ils épargnèrent ce qui restait du monde.

Les Seraphims


Les Seraphims sont les 5 seigneurs Empyréens restant qui prirent position pour le traité de paix avec les Balaurs. Ils règnent désormais sur Elysea.

Dame Ariel, Seigneur de la Lumière


Dame Ariel était le gouverneur du sud, et elle est désormais le chef des seigneurs Seraphims. Ariel est connue pour être réfléchie et empreinte de compassion. C'est également celle qui se sent certainement la plus proche des humains et des Daevas. Elle fut d'ailleurs le premier Seigneur Empyréen à descendre de la Tour et à s'adresser aux humains.

Dame Ariel fut le premier seigneur à se rallier à la cause d'Israphel lorsque celui-ci évoqua le traité de paix. Son courage et son charisme lui permirent alors de s'opposer dans les débats aux autres seigneurs. Grâce à son éloquence, elle réussit à convaincre 4 autres seigneurs de rejoindre le camp de la paix.

Lorsque les Balaurs attaquèrent, elle fut envoyé au sud par Dame Siel, et pendant que ses compagnons luttaient contre les Balaurs, elle tenta de sauver la Tour en lui transférant le maximum d'énergie possible. Les Asmodiens sont convaincus qu'Ariel échoua dans sa tâche et que c'est pour cela que la Tour finit par exploser.

Lord Nezakan, Seigneur de la Justice


Lord Nezakan est l'un des Seigneurs Seraphim qui se rallia à la cause du traité de paix auprès de Dame Ariel.

Lord Nezakan était le protecteur des Templiers, mais il est aujourd'hui vénéré par tous les guerriers Elyséens.

Sérieux et décidé, Lord Nezakan est fidèle à Ariel et ne se plaint que très rarement. Il est extrêmement résistant, tant sur le plan physique que mental. Le symbole de Nezakan reste son fidèle bouclier "Aegis" en qui il met toute sa confiance.


Lord Baizel, Seigneur de la Liberté


Lord Baizel est l'un des Seigneurs Seraphim qui se rallia à la cause du traité de paix auprès de Dame Ariel.

Lord Baizel était le protecteur des Rôdeurs, mais il est aujourd'hui vénéré par tous les éclaireurs Elyséens.

Bien que Baizel soit souvent dépeint comme peu attentif et malicieux, il est bien plus précis et pragmatique qu'il n'y paraît. Un prodige à l'arc et un génie du déguisement, il parcours souvent le monde sous différente forme afin de l'observer.


Dame Kaithiel, Seigneur des Illusions


Dame Kaithiel est l'une des Seigneurs Seraphim qui se rallia à la cause du traité de paix auprès de Dame Ariel.

Lord Kaithiel était la protectrice des Spiritualistes, mais elle est aujourd'hui vénérée par tous les mages Elyséens.

Les autres Seigneurs se sentent souvent mal à l'aise face à la nature sombre et renfermée de Kaithiel. Sa maîtrise de l'Ôde lui permet de s'incarner sous n'importe quelle forme. Durant la Première Grande Guerre, elle dut subir une défaite face à Lumiel et ne s'est jamais vraiment remise de cette humiliation.


Dame Usthiel, Seigneur de la Vie


Dame Usthiel est l'une des Seigneurs Seraphim qui se rallia à la cause du traité de paix auprès de Dame Ariel.

Lord Usthiel était la protectrice des Clercs, mais elle est aujourd'hui vénérée par tous les prêtres Elyséens.

Usthiel voit les valeurs de la vie en chaque être vivant, qu'il soit allié ou ennemi. Elle est profondément affectée par la division du monde et regrette le temps où les 12 Seigneurs étaient unis.



Les Shedims


Les Shedims sont les 5 seigneurs Empyréens restant qui prirent position contre le traité de paix avec les Balaurs. Ils règnent désormais sur Asmodae.

Lord Asphel, Seigneur de l'Ombre


Lord Asphel était le gouverneur du nord, et il est désormais le chef des seigneurs Shedims. Asphel est dépeint comme étant méticuleux et austère. Son visage glacial laisse transparaître une aura de force impénétrable.

Lord Asphel fut celui qui mena les débats contre le traité de paix, qualifiant cette initiative de dédain envers ceux qui étaient tombés avec honneur durant un millénaire d'affrontements. Selon lui, discuter avec les Balaurs serait une erreur et une perte de temps. Malgré toute son intime conviction, sa rage le desservit probablement auprès de Siel qui reconnu alors la sagesse des propos d'Israphel qui prônait le danger pour la Tour si la guerre continuait.

Lorsque les Balaurs attaquèrent, il fut envoyé au Nord par Lord Israphel et protégea la Tour jusqu'à la fin, menant ses légions de Daevas au combat contre l'infatigable ennemi. Les Elyséens sont convaincus qu'Asphel délaissa la protection de la Tour pour s'attaquer aux Balaurs et que c'est pour cela que les efforts d'Ariel furent insuffisants.

Lord Jikel, Seigneur de la Destruction


Lord Jikel est l'un des Seigneurs Shedim qui se rejeta l'idée du traité de paix et suivit ensuite Lord Asphel.

Lord Jikel était le protecteur des Gladiateurs, mais il est aujourd'hui vénéré par tous les guerriers Asmodiens.

Bien qu'il soit habile à toutes les armes, c'est à l'épée qu'il doit son renom. Fier et passionné, il laisse souvent libre court à sa colère, instillant la peur parmi ceux qui l'entourent.

Lorsque les premiers rifts apparurent, Jikel emmena une patrouille avec lui pour enquêter sur ces étranges phénomènes. Près du rift, ils trouvèrent un groupe d'Elyséens, menés par Deltras, le confident de Nezakan. Jikel lui demanda alors de renier son maître, ce qu'il refusa. Lord Jikel n'eut d'autre choix que de le tuer. Ce meurtre sonna le début de la Première Grande Guerre.

Dame Triniel, Seigneur de la Mort


Dame Triniel est l'une des Seigneurs Shedim qui se rejeta l'idée du traité de paix et suivit ensuite Lord Asphel.

Dame Triniel était la protectrice des Assassins, mais elle est aujourd'hui vénérée par tous les éclaireurs Asmodiens.

Triniel possède une capacité incomparable à conserver son sang-froid en toute circonstance. Sa force réside dans son aptitude à trouver et exploiter avec finesse les faiblesses de ses adversaires, les achevant sans merci au moment crucial.


Dame Lumiel, Seigneur de la Sagesse


Dame Lumiel est l'une des Seigneurs Shedim qui se rejeta l'idée du traité de paix et suivit ensuite Lord Asphel.

Dame Lumiel était la protectrice des Sorciers, mais elle est aujourd'hui vénérée par tous les mages Asmodiens.

La curiosité insatiable de Lumiel la conduisit à l'étude approfondie de l'Ôde et, par conséquent, à sa très grande maîtrise de la magie. A l'époque des 12 Seigneurs, Lumiel entretenait une amitié profonde avec Dame Ariel, qui s'est perdue depuis.


Lord Markutan, Seigneur de la Destinée


Lord Markutan est l'un des Seigneurs Shedim qui se rejeta l'idée du traité de paix et suivit ensuite Lord Asphel.

Lord Markutan était le protecteur des Aèdes, mais il est aujourd'hui vénéré par tous les prêtres Asmodiens.

Markutan était un ami très proche de Siel et a grand mal à regarder Jikel, le Seigneur de la Destruction, dans les yeux. Très respectueux, mais inexpressif, son physique impressionnant lui permet d'imposer sa présence.

Cet article a été vu 31579 fois

Le contenu et les éléments du jeu Aion sont des marques commerciales et copyrights de NCSoft Corporation

et de ses bailleurs de licence et sont utilisés avec autorisation. Tous droits réservés.
Copyright © 2007-2009 Univers Virtuels pour le contenu du site.
Design : Ztitus